Cette semaine, les médias du monde entier ont couvert les manifestations contre l’injustice raciale qui gagnent toute l’Amérique, entraînant des affrontements entre les manifestants et la police. Dans de nombreuses villes des États-Unis, des images de chaos et de destruction difficilement soutenables font écho à des vidéos et à des reportages émouvants qui témoignent de la solidarité de la police avec les manifestants. De Paris à Sydney en passant par Tel-Aviv, ces manifestations ont pris une dimension mondiale, et partout des milliers de personnes se sont rassemblées pour scander «I can’t breathe» en l’honneur de George Floyd, l’homme noir tué la semaine dernière dans le Minnesota au cours d’une garde à vue.

L’opportunisme de la désinformation

Des rapports préliminaires suggèrent que certains acteurs étrangers cherchent déjà à instrumentaliser la crise pour servir leurs propres intérêts. À titre d’illustration, après avoir analysé plusieurs comptes Twitter, Politico a mis en évidence le fait que la Russie et la Chine inondent les médias sociaux de contenus ciblant les événements américains, et s’appuient sur des hashtags liés à George Floyd pour diffuser des messages qui sèment la discorde. Mais la prudence est de mise. Comme le souligne l’un des experts:

«Les chercheurs doivent se montrer très prudents et responsables. Trouverez-vous des indicateurs de l’existence d’une action coordonnée sur les médias sociaux? Bien sûr! Par nature, l’activisme efficace est coordonné. Des acteurs étatiques étrangers amplifient-ils les récits autour des manifestations pour servir leur propre intérêt? Absolument! C’est devenu un événement médiatique international qui s’accorde parfaitement avec leurs programmes politiques à plus grande échelle. Ces acteurs étatiques étrangers vont-ils chercher à alimenter les protestations? Probablement? Mais ne vous y trompez pas, nous en serions là, avec ou sans efforts extérieurs pour souffler sur les braises.»

Quelques cas identifiés cette semaine indiquent la direction que prend la désinformation pro-Kremlin divulguée au sujet des protestations américaines. Les médias pro-Kremlin allèguent vraisemblablement que les émeutes sont orchestrées par le Parti démocrate sur la base de ses manuels de «révolution de couleur», et qu’un vétéran de l’armée ukrainienne a lancé son camion sur la foule des manifestants à Minneapolis, comme lors du «coup d’État» de 2014 à Kiev. En référence aux élections américaines de 2016, dans lesquelles l’ingérence russe a été incontestablement prouvée, Sputnik prétend même que: «La Russie ne s’est jamais immiscée dans les affaires américaines et ce n’est pas maintenant qu’elle interviendra.»

Il convient également de noter la différence de couverture lorsqu’il s’agit de s’adresser aux audiences nationales, comme le montre par exemple cet article de Julia Davis dans le Daily Beast. Alors que les rapports des médias d’État russes sur le sol américain semblent sympathiser avec les manifestants, les médias d’État nationaux brossent un tableau très différent. Exemple notable, dans un article écrit pour le tabloïd russe Komsomolskaya Pravda, Dmitry Steshin se moque des manifestants américains, faisant référence à des «nègres criminels musclés» et décrivant le «twerk» comme la «danse nationale des nègres». Dmitry Steshin a également publié ce texte sur les médias sociaux, avec le sous-titre: «Conseil amical à destination des nègres du Minnesota et des États-Unis. Battez les blancs jusqu’à ce qu’ils deviennent noirs» (Kindly Advice to the Negroes of Minnesota and the United States. Beat the whites until they turn black).

Ce message a ensuite été partagé sur Telegram par Margarita Simonyan, rédactrice en chef de RT, puis révélé au public anglais dans un tweet de Bellingcat. Plutôt que de s’excuser pour cette manifestation flagrante de racisme, RT a préféré doubler la mise et attaquer Bellingcat, accusant à tort le groupe d’enquête open-source «d’alimenter les émeutes raciales américaines».

Bien que cela dépende en grande partie de l’évolution de la situation sur le terrain aux États-Unis, nous pouvons nous attendre à ce que les médias pro-Kremlin poursuivent leurs efforts pour focaliser l’attention sur ces événements afin de les utiliser pour servir leurs propres objectifs, et même possiblement dans le cadre d’une campagne en cours ciblant spécifiquement les communautés noires et visant à influer sur les prochaines élections américaines.

Parallèlement, un rapport de la société d’analyse des médias sociaux Graphika note que la Russie, la Chine et l’Iran tirent parti de leurs médias d’État pour promouvoir leurs propres récits sur les États-Unis.

Protestations d’innocence

Les médias pro-Kremlin ont également mis l’accent sur un autre type de «contestation» cette semaine: ils contestent en effet les accusations selon lesquelles la Russie est d’une manière ou d’une autre responsable du piratage informatique du Bundestag en 2015 ou du crash du MH17 abattu en vol.

En réponse à la déclaration de la chancelière Angela Merkel, qui affirme disposer de «preuves solides» confirmant la responsabilité de la Russie dans la cyber-attaque contre le Parlement allemand, les médias pro-Kremlin ont adopté une position défensive, affirmant que les accusations suivent le même schéma sans fondement que celles concernant l’empoisonnement de Sergueï et Ioulia Skripal (or pour ces faits, la culpabilité de Moscou a été prouvée de manière évidente par le gouvernement britannique). Pour parer à ces «accusations sans fondement», les médias pro-Kremlin proposent d’autres explications et soutiennent que le calcul de l’Allemagne consistait soit à agir pour que le projet Nord Stream 2 soit mené à bien, soit à trouver un prétexte pour se retirer du défilé militaire du Jour de la Victoire organisé par la Russie (les deux sont convaincantes, n’est-ce pas?).

Les médias pro-Kremlin ont également semblé ébranlés par les commentaires inattendus d’Igor Guirkine, l’un des quatre suspects accusés d’avoir abattu le vol MH17 dans l’est de l’Ukraine, qui a déclaré qu’il se sentait «indirectement responsable» de la tragédie. Le 25 mai, les procureurs néerlandais ont confirmé à la TASS qu’ils étaient en mesure de verser les déclarations médiatiques d’Igor Guirkine au dossier du procès.

En réponse, les organes de désinformation pro-Kremlin ont multiplié les démentis et redoublé les efforts de brouillage mis en œuvre depuis longtemps à propos du vol MH17: il n’y a pas eu de «véritable» enquête sur l’accident d’avion, il n’y a pas de preuves substantielles suffisantes pour un procès, et bien sûr les attaques contre la Russie sont sans fondement.

Il est peut-être rassurant de savoir qu’en ces temps d’incertitude, certaines choses ne changent pas. Consultez ci-dessous les cas relevés cette semaine pour accéder à des exemples désormais familiers de désinformation pro-Kremlin, comme les théories conspirationnistes en lien avec le coronavirus, les milliardaires malveillants qui contrôlent l’UE et les Rockefeller.


related disinfo cases

24.05.2020
Grodnodaily
EU, Lithuania, Belarus
25.05.2020
Sozh
EU, Austria, Hungary, Russia, US, Poland
01.06.2020
Rossia 24 - YouTube
Russia, US
25.05.2020
News Front - English, News Front - Spanish, News Front - Russian
Russia, Ukraine, US
02.06.2020
Pervyi kanal
Germany
28.05.2020
ria.ru
USSR, Russia, Germany, Finland
02.06.2020
Pervyi kanal
Germany
19.05.2020
Sputnik Italia
EU, Italy, Germany, France
26.05.2020
RT English
Libya, Russia, US
01.06.2020
RT (rt.com)
Russia, Ukraine
01.06.2020
antifashist.com
Ukraine
28.05.2020
ria.ru
Russia, The Netherlands
31.05.2020
‘Govorit Moskva’ Radio station
Russia, US
28.05.2020
ria.ru
Russia, Ukraine, The Netherlands
29.05.2020
Sputnik Germany, ria.ru, Sputnik Moldova
25.05.2020
Sputnik Germany
Russia, US, Germany, Poland
26.05.2020
akhbarak.net, akhbaralyawm.com, akhbarlibya, akhbarlibya, akhbarlibya, al-watan.com, alalamsyria.com, alanbatnews.net, alaraby-media.net, albidda.net, albidda.net, albousla.ps, albousla.ps, alhemyarianews.com, alkawthartv.com, alkhabaralgded.com, alkhabaralgded.com, almalath-news.net, almarsad.co, Al Minasa Press, alraimedia.com, alweeam.com.sa, ansarollah.com, RT Arabic (ar.rt.com), bawabaa.org, botolat.net, elssayda.com, elssayda.com, eltakrer.com, elwatannews, essahra.net, factjo.com, fye-yemen.com, Head Topics, i-iz.com, johinanews.com, johinanews.com, kachaf.com, karamnews.com, Khabaralyoum, Khabar Masr, kifahsport.news, kol-masr.com, kuwaitpress.net, lebanonfiles.com, libyanews.co, mkhbr.com, msdernet.xyz, nabd.com, nabdapp.com, nabdapp.com, newsaliraq.com, rtarab.com, rtarab.com, saadaonline.net, sahafah-24.net, sahafah-24.net, sahafah24, sahafah24, sanaanews.net, news.sahafahn.net, saudipress.net, saudisalary.com, sawtalfarah.com, shamra, sns.sy, sst.sy, thesaudireality.com, tunisia-sat.com, voiceofbeladynews.com, voiceofbeladynews.com, wakalaagency.com
US, Georgia
01.06.2020
Sputnik Armenia - Russian
Russia, US
25.05.2020
Geopolitica.ru - Italian
Italy, Russia
30.05.2020
News Front - Spanish
Russia, US
28.05.2020
News Front - Spanish
Libya, Russia, US
21.05.2020
News Front - Spanish
China, US
08.05.2020
Ahí les Va - YouTube
Latvia, Russia, Estonia, Lithuania
28.05.2020
Tsargrad TV
EU, Ukraine
01.06.2020
News Front - Russian
Russia, Ukraine
01.06.2020
News Front - French
Ukraine, US
29.05.2020
Tsargrad
Ukraine, US
27.05.2020
Sputnik Armenia Sputnik Kyrgyz Sputnik Moldova
Russia
25.05.2020
Geopolitica.ru - Italian
Italy
13.05.2020
Alia
US, Georgia
26.05.2020
Geopolitica.ru - Italian
Brazil, US
15.05.2020
qazweek.kz
US
27.05.2020
Sputnik Poland
EU
27.05.2020
Sputnik Poland
EU, Russia
25.05.2020
Sputnik Poland
Russia, US, Poland
26.05.2020
rusvesna.su, Tsargrad TV, mpsh.ru, Zen.yandex.ru, utro.ru, Politros.com, Polit.info, nahnews.org, riafan.ru
Australia, Malaysia, Ukraine, The Netherlands, Belgium
24.05.2020
RT Arabic (ar.rt.com), lb.shafaqna.com, nabd.com, ahewar.org, eltakrer.com, italiatelegraph.com, albidda.net, Head Topics, akhbarak.net
EU
23.05.2020
ukraina.ru
Russia, Ukraine, Belarus, US, Poland
06.05.2020
Sputnik Belarus - Russian
Russia, Lithuania, Belarus
23.03.2020
Gradator.ru
Iran, Armenia
19.05.2020
adarpress.net, afaqnews.net, akhbarak.net, akhbarak.net, akhbarak.net, akhbaralyawm.com, akhbarna.net, akwadon.com, alahdath24.com, Alalam TV, alamalmal.net, alansaar.net, alarabi.press, alarshef.com, albaladnews.net, albaosala.net, alhemyarianews.com, alhemyarianews.com, alhemyarianews.com, alkhabrpress.com, almada.org, almanassahiq.net, almashhad-alduali.com, Al Minasa Press, alwasela.com, ansarollah.com, armradio.am, ar.suchtv.pk, RT Arabic , arabicradio.net, arabipress, athabat.net, baladi-news.com, bawabaa.org, Dam Press, dp-news.com, elgornal.net, elhmra.com, elmashhad.online, elnashra.com, elsiyasa.com, ertikaznews.com, eshraag.com, event-sy.net, event.sy, Gulf 365, Gulf 365, gulfeyes.net, hamrinnews.net, hamsaat.co, ida2at.org, iraqakhbar.com, iraqtoday.com, kachaf.com, Klyoum.com, Klyoum.com, Klyoum.com, Klyoum.com, Klyoum.com, Klyoum.com, kol-masr.com, kol-masr.com, kuwaitnews.com, libyaalmokhtar.com, manber.ch, maqar.com, nabd.com, newsaliraq.com, nile.eg, rtarab.com, rtarab.com, sahafah-24.net, sahafah-24.net, sahafah24, sahafah24, sahafahnet.net, shaamtimes, shaamtimes, shamra, shamra, sst.sy, syria-24.com, syria-24.com, syria-24.com, Syria friends, syriahr.com, syrianownews.com, tabnak.ir, tyroscom.com, worldnews-sy, yemennownews.com, youm7.com
Syria
20.05.2020
Sputnik Arabic, makala.online, Klyoum.com, sahafah24, New Hub
Russia
20.05.2020
tvzvezda.ru, newsua.ru, Komitet spaseniya Ukrainy, golospravdy.eu
Ukraine, US
18.05.2020
akhbarak.net, akhbarak.net, albidda.net, albidda.net, albidda.net, albousla.ps, albousla.ps, alhilalalyoum.com, alkhabaralgded.com, alkhabaralgded.com, alkhabaralgded.com, almanar-tv.org, almanar.com.lb, almanartv.com.lb, RT Arabic (ar.rt.com), emeknes.com, eshraag.com, kol-masr.com, manartv.com.lb, news.dmcnews.org, news.dmcnews.org, saadaonline.net, saadaonline.net, sabaharabi.com, sahafahnet.net, shamra, sportnewsps.com, sportnewsps.com, Theworldnews.net, Wikimsrweb.com
Russia, Ukraine
19.05.2020
riafan.ru
US, Syria
11.03.2020
News Front - Bulgarian
Ukraine, The Netherlands
15.05.2020
Rossia 24 - YouTube
Russia
15.05.2020
utro.ru
Russia, Ukraine, US
13.05.2020
Sputnik Italia
Germany, Poland
13.05.2020
Sputnik France
EU
13.05.2020
Georgia and the World
Georgia
12.05.2020
Sputnik Germany
Russia, Germany