Les manifestations en Biélorussie durent depuis près d’un mois maintenant. Les médias contrôlés par les États biélorusse et russe ont dès lors eu le temps de fignoler et de polir leurs discours de désinformation afin de les faire concorder.

Les premières divergences gênantes observées, lorsque les médias d’État biélorusses avaient notamment déclaré que des militants russes du groupe Wagner s’étaient rendus en Biélorussie afin de déstabiliser le pays avant les élections présidentielles, ont ainsi été rectifiées. Aujourd’hui, les médias pro-Kremlin, qui ont envoyé des émissaires pour soutenir la télévision d’État biélorusse, peuvent se concentrer sur la production intensive de discours de désinformation adressés aux publics russe et biélorusse. Leur objectif consiste à discréditer les manifestants et à faire fi des droits civiques et démocratiques des citoyens biélorusses.

Voici quelques-uns des principaux discours de désinformation relevés cette semaine:

Désinformation : Les manifestations en Biélorussie sont orchestrées par l’Occident.

C’est actuellement le message central des médias pro-Kremlin sur la Biélorussie. Cette semaine notamment, des médias pro-Kremlin ont avancé que les États-Unis, l’OTAN et l’UE veulent dicter les règles du changement de régime à la population biélorusse, et que la position de l’OSCE sur l’élection était prédéterminée, discréditant ainsi ceux qui prétendent que les élections n’étaient ni libres ni équitables.

D’un point de vue plus pratique, les chaînes de télévision étrangères ont été accusées de déclencher des actes de violence en Biélorussie et de dispenser des conseils sur la manière d’attaquer des officiers de police. Des conseils qui seraient quoi qu’il en soit restés lettre morte, selon Amnesty International:

«Contrairement à ceux qui les gouvernent, les Biélorusses ont fait preuve d’une retenue exceptionnelle et ont organisé des rassemblements particulièrement pacifiques, à tel point que des dizaines de milliers de manifestants qui défilaient dans la capitale Minsk et d’autres villes ont ramassé les déchets qui jonchaient les rues, et enlevé leurs chaussures pour grimper sur les bancs.»

Désinformation : Les manifestations en Biélorussie sont orchestrées par l’Occident, notamment la Pologne et la Lituanie.

La Pologne et la Lituanie, de même que d’autres États baltes, sont depuis longtemps dans le collimateur de la désinformation pro-Kremlin. (Voir notre reportage sur le révisionnisme historique, par exemple). Aujourd’hui, les médias pro-Kremlin tentent de dépeindre ces pays comme des prédateurs qui s’immiscent dans les affaires de la Biélorussie et de sa population. La Pologne commencerait à revendiquer la région de Grodno. Et la Lituanie, ce «satellite américain antirusse», serait sur le point de voir son économie sérieusement ébranlée en risquant de perdre les faveurs de M. Loukachenko, son «dieu économique et mécène», sans oublier le fret biélorusse qui transite par le port de Klaipeda.

Désinformation : les opposants biélorusses sont des marionnettes de l’Occident.

Si, selon la désinformation pro-Kremlin, les manifestations en Biélorussie sont «orchestrées par l’Occident», la prochaine étape logique consiste donc à avancer que les marionnettistes étrangers contrôlent la leader de l’opposition biélorusse, Svetlana Tsikhanovskaïa. Afin de rendre ces propos encore plus (in)vraisemblables, les médias pro-Kremlin ont déclaré cette semaine que l’opposition biélorusse est guidée par un centre d’opérations psychologiques de l’OTAN et de la CIA situé en Pologne.

Une règle générale semble se dégager : plus les médias pro-Kremlin ciblent un sujet particulier, plus leurs allégations deviennent extrêmes et conspirationnistes.

Désinformation : Si les manifestants parviennent à leurs fins, la Biélorussie s’effondrera.

Aucune recette de campagne de désinformation ne peut être complète sans une bonne dose de peur. Tout en essayant de discréditer les manifestants, les médias de désinformation ne manquaient pas de développer des scénarios catastrophe pour l’économie biélorusse. Les Biélorusses manifestent pour le droit d’être «chômeurs et sans abri», avance ainsi Sputnik en Pologne. Toujours selon Sputnik, s’ils y parviennent, la Biélorussie suivra la voie de la Pologne et perdra sa propriété au profit des corporations occidentales. La Pologne, où, il y a exactement 40 ans, le mouvement «Solidarité» a porté un coup dur au communisme en Europe ou, selon la version de Sputnik, a condamné le pays au «terrible système néo-libéral du monde occidental».

Sputnik a volontairement passé sous silence le fait que sous ce «terrible système néo-libéral», le PIB par habitant de la Pologne est plus de deux fois supérieur à celui de la Biélorussie, préférant se concentrer sur les fléaux du capitalisme. Le média RT est également intervenu, accusant l’UE de créer une ceinture de pauvreté à l’Est et d’essayer d’y attirer la Biélorussie.

Face à ces sombres perspectives, les médias pro-Kremlin ont lancé un dernier message :

Désinformation : l’avenir de la Biélorussie repose entièrement sur la Russie.

Selon la désinformation pro-Kremlin, M. Loukachenko, «trahi» par l’Occident et cerné par des troupes étrangères, n’a qu’une seule solution pour s’en sortir: faire rapidement de la Biélorussie une région russe. Mais du point de vue des médias pro-Kremlin, le sort à réserver à M. Loukachenko lui-même n’est pas aussi simple.

Il y a une semaine, le propagandiste et homme d’affaires russe Konstantin Malofeev, sanctionné par l’UE, a affirmé à la télévision russe que le président biélorusse sortant «fait partie de la famille, peu importe comment il est», et doit donc être soutenu afin d’empêcher une révolution de couleur en Biélorussie. Cette semaine, sur la chaîne de télévision Rossiya 1 gérée par l’État, des spécialistes se sont exprimés sur les réformes économiques que la Russie doit engager en Biélorussie, ce qui s’avère «impossible» tant que M. Loukachenko est au pouvoir… Les astres de la désinformation pro-Kremlin sont peut-être alignés, mais ce qu’ils prédisent au dirigeant biélorusse est loin d’être clair.

Mise à jour sur Alexeï Navalny

Bien que les événements en Biélorussie restent au centre des médias pro-Kremlin, certains d’entre eux ont continué à se livrer à des théories du complot sur l’empoisonnement de la principale figure de l’opposition russe, Alexeï Navalny. Comme la semaine dernière, la désinformation pro-Kremlin a tenté d’élaborer des théories sur ceux qui tireraient profit de cet incident et ont avancé une réponse: les États-Unis ont été accusés d’utiliser l’empoisonnement de M. Navalny pour bloquer le développement du vaccin russe contre la COVID-19 ou pour étouffer tout espoir qu’il mène à l’annulation du Nord Stream 2.

Entre-temps, le gouvernement fédéral allemand a déclaré que des tests toxicologiques effectués ultérieurement ont fourni des «preuves irréfutables de la présence d’un agent chimique neurotoxique du groupe Novitchok» dans les échantillons sanguins d’Alexeï Navalny. L’Union européenne a fermement condamné l’empoisonnement d’Alexeï Navalny.

 

Autres cas de désinformation à noter cette semaine :


related disinfo cases

31.08.2020
Kurier Sreda, Moskovskij Komsomolets, rubaltic.ru
Belarus
29.08.2020
News Front - Russian
Lithuania, Belarus
29.08.2020
SouthFront - English
Australia, Ukraine
21.08.2020
Sputnik Armenia - Russian
Latvia, Russia, Baltic states, Estonia, Lithuania, Belarus, US
27.08.2020
fort-russ.com
Belarus
28.08.2020
Sputnik France, rg.ru, Interfax, Sputnik English, Sputnik Lithuania - Russian
Russia, Belarus
26.08.2020
Ria Novosti - Crimea
EU, Ukraine
21.08.2020
Pervyi Kanal, TASS - Russian
Russia
25.08.2020
Sputnik Armenia - Russian
UK
21.08.2020
Livenews.am
Armenia, Ukraine, Belarus, Georgia
26.08.2020
Ritm Evrazii
Russia, Ukraine
13.08.2020
Sputnik Armenia - Russian
Russia
27.08.2020
News Front - Russian
EU, Ukraine
28.08.2020
Sputnik Georgia - Russian
Belarus, Poland
29.08.2020
Sputnik South-Ossetia, Ria Novosti
Russia, US
27.08.2020
Sputnik Abkhazia - Russian
Belarus
12.08.2020
RIAFAN - Russian, Ria Novosti
Ukraine
24.08.2020
Sputnik South-Ossetia
Belarus
28.07.2020
Sputnik Poland
Poland
30.08.2020
politnavigator.net
Ukraine
26.07.2020
Sputnik Poland
Poland
28.08.2020
abrag.akwadon.com, akhbarak.net, albidda.net, alhemyarianews.com, RT Arabic , bald-news.com, bcarabic.com, dmcnews.org, eltakrer.com, emeknes.com, Head Topics, kachaf.com, kol-masr.com, nabd.com, albraq-news.com
Ukraine, Belarus, Germany, Poland, France
26.07.2020
Sputnik Poland
Belarus, Poland
27.07.2020
Sputnik Poland
Belarus, Poland
27.08.2020
nahnews.org
EU, Ukraine
25.08.2020
Sputnik Spain
Belarus, Poland
25.08.2020
Sputnik Spain
Belarus, US, Poland
25.08.2020
Sputnik Spain
EU, Iraq, Libya, Russia, Belarus, US
22.08.2020
News Front - Spanish
Belarus, Poland
20.08.2020
RT Spanish
Russia
25.08.2020
Sputnik Germany
EU, Russia, Lithuania, Belarus, US, Poland
28.08.2020
RT Germany - YouTube
Russia, Ukraine, Germany
27.08.2020
RT Germany
EU, Belarus, US
29.08.2020
izborsk.md
EU, Belarus
27.08.2020
RT Arabic - YouTube, RT Arabic
Armenia, Ukraine, Belarus, Georgia
26.08.2020
Al-Binaa, elmarada.org, Katehon - Arabic, burathanews.com, clay-boards.com, sinmarnews.com, alkhabrpress.com, wakalanews.com
Belarus, US
27.08.2020
RIAFAN - Russian
Ukraine
28.08.2020
News Front - Russian
EU, Russia
27.08.2020
ren.tv
Ukraine
27.08.2020
politnavigator.net
Ukraine
18.08.2020
politnavigator.net
Russia, Belarus, Poland
26.08.2020
vz.ru
US
26.08.2020
News Front - Russian
Belarus, France
16.08.2020
Geopolitica.ru - English, Geopolitica.ru - Russian
UK, Belarus, US, Poland
26.08.2020
SouthFront - English
Russia, US, Germany
22.08.2020
News Front - Russian
Ukraine, Belarus
24.08.2020
eshraag.com, albidda.net, Head Topics, kol-masr.com, newsaliraq.com, akhbarak.net, RT Arabic , kachaf.com, gerasanews.com
Russia, Ukraine, US, Georgia
24.08.2020
Moskovskij Komsomolets
Austria, Slovakia, Norway, Russia
24.08.2020
novoross.info
EU, Armenia, Azerbaijan, Moldova, Russia, Ukraine, Belarus, Georgia
18.08.2020
Sputnik Poland
EU, Belarus
05.08.2020
cont.ws
Norway
20.08.2020
RT Germany
EU, Latvia, Ukraine, Estonia, Lithuania, Belarus
09.08.2020
Sputnik Italia
Russia, US, Germany
02.08.2020
Geopolitica.ru - Italian
Italy
21.08.2020
nahnews.org
Ukraine, Belarus, France
09.08.2020
svpressa.ru, iskra.co
USSR
20.08.2020
antifashist.com
Ukraine
18.08.2020
RT Arabic , Al Minasa Press, akhbarak.net, iranalyaum.com, kol-masr.com, uk-arabicnews.com, eshraag.com
Russia, Ukraine
14.08.2020
novoross.info
Ukraine
18.08.2020
News Front - Russian
Ukraine
05.08.2020
Sputnik Armenia - Russian
EU, China, UK, US
12.08.2020
akherkhabrtoday.com, albidda.net, albidda.net, alderaah-news.net, Sputnik Arabic, bald-news.com, dmcnews.org, gomhuriaonline, hadfnews.ps, masr20.com, nabd.com, nabd.com, world-newsnow.com
Russia, US
12.08.2020
RT Arabic , RT Arabic - YouTube
UK, Russia
13.08.2020
vz.ru
Ukraine
11.08.2020
News Front - Russian, vz.ru
US
11.08.2020
RIAFAN - Russian
Ukraine