EU vs DISINFORMATION – DON’T BE DECEIVED, QUESTION EVEN MORE

30 ans de «révolutions de couleur»

Le révisionnisme historique se modernise alors que les médias pro-Kremlin qualifient les événements survenus le 13 janvier 1991 à Vilnius de «révolution de couleur»

Que s’est-il passé en 2020?

2020 a apporté de nombreux défis, dont un important volume de désinformation. Voici un aperçu des principales tendances observées par EUvsDisinfo.

Les médias pro-Kremlin servent d’outil marketing pour promouvoir le vaccin Spoutnik V en Amérique latine

«Le bon marketing, ce ne sont plus les produits que vous créez, mais plutôt les histoires que vous racontez», déclarent les gourous du marketing, et les médias pro-Kremlin en ont tiré les leçons. La promotion du vaccin Spoutnik V sur les marchés mondiaux tourne à plein régime et met particulièrement l’accent sur les publics hispanophones d’Amérique latine.

MISE À JOUR DU RAPPORT SPÉCIAL DU SEAE: Brève évaluation des récits et éléments de désinformation circulant à propos de la pandémie de COVID-19 (MISE À JOUR MAI – NOVEMBRE)

  Résumé Depuis le dernier rapport spécial, nous pouvons observer une baisse de la mésinformation et de la désinformation en ligne relatives à la COVID-19 qui ciblent désormais les vaccins, selon différentes analyses réalisées à partir de milliers de vérifications de faits depuis le début de la pandémie. La propagation et la portée de la […]

Nous vivons tous en Amérique, et ce n’est pas wunderbar

La campagne pour les élections présidentielles américaines a encore dominé les actualités mondiales cette semaine, et le Kremlin et ses médias continuent à soutenir des allégations relatives à une fraude électorale et à la politique de Joe Biden vis-à-vis de la Russie.

Le Kremlin et les Lamentations du Philosophe

Selon la désinformation pro-Kremlin, Bernard-Henri Lévy, philosophe français, est l’instigateur de nombreuses manifestations organisées dans le monde. Ce discours masque un débat philosophique qui suscite bien moins de passions.

Errare humanum est

Comme le souligne la célèbre locution latine: Errare humanum est, perseverare autem diabolicum. L’erreur est humaine, persévérer est diabolique. Une chaîne de télévision pro-Kremlin a été prise en flagrant délit d’utilisation d’images de jeux vidéo présentées comme des documents provenant du conflit au Haut-Karabakh, et ce, « par erreur ». «L’erreur» est un élément récurrent des efforts de la désinformation pro-Kremlin.