Examen de la désinformation

59 articles
Des francophobes au Kremlin

Des francophobes au Kremlin

Plutôt que d'envoyer des lettres d'amour à l'Élysée, les mécanismes de désinformation pro-Kremlin ont mis la France dans leur viseur en propageant des mensonges et une misogynie grossière. Y a-t-il quelque chose qui effraie Moscou?
L'arrière-pays en feu

L'arrière-pays en feu

La désinformation orchestrée par le Kremlin oscille entre le dénigrement de l'UE et la propagation d'accusations infondées et de théories complotistes relatives à l'attentat perpétré au Crocus City Hall à Moscou. Cette stratégie exploite ce tragique événement pour exacerber les critiques envers l'Ukraine et occulter les problèmes internes susceptibles de s'aggraver.
Semer la peur et en appeler aux croquemitaines

Semer la peur et en appeler aux croquemitaines

Les médias pro-Kremlin continuent de faire naître des peurs imaginaires dans l’esprit du public russe en évoquant des ennemis inventés de toutes pièces. Le but de cette manœuvre est d’attiser l'hystérie guerrière et de susciter des réactions primitives, lesquelles seront par la suite instrumentalisées pour servir les intérêts du Kremlin.
Pages: 1 2 3 ... 6

Catégories

`

CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ

Les cas figurant dans la base de données EUvsDisinfo concernent principalement des messages circulant dans l’espace d’information international identifiés comme transmettant une représentation partielle, déformée ou erronée de la réalité et qui répandent des messages clés pro-Kremlin. Cela n’implique pas nécessairement qu’un média donné soit lié au Kremlin ou soit pro-Kremlin du point de vue éditorial, ou qu’il ait intentionnellement cherché à désinformer. Les publications de EUvsDisinfo ne représentent pas une position officielle de l’UE, les informations et opinions exprimées se fondent sur les rapports et analyses médiatiques du groupe de travail East Stratcom.

    PARTAGEZ VOTRE AVIS

    Informations relatives à la protection des données *

      Subscribe to the Disinfo Review

      Your weekly update on pro-Kremlin disinformation

      Data Protection Information *

      The Disinformation Review is sent through Mailchimp.com. See Mailchimp’s privacy policy and find out more on how EEAS protects your personal data.